fren

Accueil

Accès à l’espace membre

MEMBRES

Histoire

Ses champions, ses championnes

Marcel Dallemagne : « Touring-pro » de Saint-Germain où il a enseigné pendant toute sa carrière, ce formidable joueur de golf, une force de la nature, remporta 6 titres de champion de France et des victoires dans les Open de Belgique, d’Italie, de Suisse et des Pays-Bas.

Il fut trois fois vainqueurs (en 1936, 1937 et 1938) de l’Open de France, dont une en play-off en battant son rival Henry Cotton d’un point avec un score de 69. A cette époque, les play-off  se jouaient sur 18 trous ! Le plus grand golfeur de l’entre- deux guerres est décédé en 1994 à l’âge de 96 ans. Plus familier que Louis Trouvet qui était assez austère, c’est lui qui dit un jour à la Princesse Murat qui était sa partenaire : « Grouillons-nous Altesse, il va flotter ! ».

Monique Faÿ, remporte la Coupe de France en 1934.  Martine Paul-Cochet,  sa fille, gagne le Championnat de France en 1956 et le Championnat international de France l’année suivante. Membre de l’équipe de France pendant une vingtaine d’années, elle participa à trois victoires en Championnat d’Europe (1959, 1971 et 1975)..

Brigitte Varangot qui a tout gagné… Trois fois le British Ladies, plusieurs championnats de France, le championnat international de France Dames, l’Esperito Santo Trophy avec Claudine Cros et Catherine Lacoste en 1964, plusieurs championnats d’Europe et du monde par équipe. Une carrière internationale éblouissante !

Puis,  plus récemment, Alexandra Bonetti, championne de France, vainqueur, la même année du British Girls en 2011, championne d’Europe par équipe, ainsi que Laure Castelain, et Perrine Gouin, qui ont chacune remporté  la Coupe de France, respectivement en 2011 et en 2014. Elles sont toutes trois régulièrement sélectionnées pour jouer en équipe de France.